Téléthon 2013: des mouchoirs pour un mouroir

telethon-526

Ça y est. Ma pénitence touche à sa fin. Que ce fut laborieux et amer. J’en garde un goût fort déplaisant, m’obligeant tantôt à embrasser quelque jeune damoiselle consentante au hasard dans la foule de mes admiratrices dépoitraillées. C’est enfin terminé ! Quid ? Me répondrez-vous dans un latin qui fleure bon le collège acnéique. Eh bien ! C’est pourtant évident ! Le téléthon 2013 !! Sophie Davant a débarrassé le plancher déjà jonché de détritus de ma télévision ! Ça se fête. En tant que Femen convaincu, je suis donc allé uriner devant France 2, pectoraux saillants et imberbes à l’air, sous les yeux ébahis d’une serveuse qui finissait son service. Tu l’auras compris, lecteur, ma nuit fut courte et sportive. Mais la pudeur guidant mon être, je ne peux t’en dévoiler la saveur.

Reste que le Téléthon 2013 s’est achevé, m’a achevé, t’a achevé. Je le confesse, après une édition du Téléthon, impossible pour moi de pleurer durant le mois qui suit. J’ai laissé tout mon stock de larmes au 3637. Même Bambi me laisse de marbre, c’est vous dire… Mandela est mort ? Et alors ? A-t-il jamais donné au 3637 ? Nein. C’était donc un connard sans coeur. Comment ne point sangloter devant tant de misère pendant trente heures de direct ? C’est le bal des malades plus malades que les malades. En toute logique, si vous ne pleurez pas, vous irez grossir les rangs déjà obèses des connards. Mais au fond, c’est le but. Il ne peut en être autrement. Faire pleurer, faire pleurer, faire pleurer, et faire donner. Marketing du misérabilisme.

La programmation de France Télévision avait mis au point quelques stratagèmes confinant au sadisme afin de faire pleurer. Patrick Bruel parrain de la soirée. J’ai pleuré. Cali en duo avec Patrick Bruel. J’ai pleuré à nouveau. Bénabar en trio avec Cali et Patrick Bruel. J’ai sonné chez la voisine pour emprunter des mouchoirs. Marina, malade en fauteuil roulant, en quatuor avec Cali Patrick Bruel et Bénabar. Je me suis dit que finalement, c’est un quatuor qui roule. Nom de la chanson ? L’arc-en-ciel. Pour vous éviter le chemin de croix d’une écoute, sachez que cette chanson peut clairement prétendre au hit parade des pompes funèbres 2013. Ces enfants malades, qui pour certains vont mourir, sourient, sont forts. Alors pourquoi diable pondre une telle chanson, triste à mourir, justement ? Faut-il donc pour récolter de l’argent, pleurer à la place d’enfants qui sourient malgré leur sort ? Que la chanson soit mauvaise, peu importe, c’est Amanda Sthers qui l’a écrite. Mais ce qu’elle montre de la logique qui entoure l’événement, voilà qui est choquant.

Comme tout est beau, tout est lisse, durant ces trente heures. Mines graves et contrites sont de mise, sans quoi les caméras vous éviteront. J’exagère ? Point du tout ! Voyez le témoignage de l’humoriste Jérémy Ferrari. Il était venu faire un sketch l’année dernière, accompagné de Guillaume Bats, un autre humoriste déformé par la maladie des os de verre. Petite blague sur le montant des dons. C’en est trop, ils sont proprement expulsés de scène. Sophie Davant croyant bon de rappeler que les artistes viennent gratuitement au Téléthon…

Que voulez-vous ? Il faut culpabiliser pour donner. Il faut seriner pendant trente heures un discours appris par coeur. Il faut que les caméras se ruent sur la souffrance, si possible en pleurs. Mais je reste insensible à ce grand marché de la larme à l’oeil télévisuelle. Sans doute une prédisposition génétique. D’aucun dirait une maladie génétique grave.

Cela mérite bien un Téléthon, non ?

Pierre Guidez

Publicités

2 réflexions sur “Téléthon 2013: des mouchoirs pour un mouroir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s